LE MASQUE EN TISSU POUR VOTRE RESTAURANT : UN CHOIX EVIDENT

LE MASQUE EN TISSU POUR VOTRE RESTAURANT : UN CHOIX EVIDENT

Posted by      06/12/2020 10:40:06    0 Comments

En salle comme en cuisine, le protocole sanitaire pour la restauration impose le port du masque dans les restaurants et vous oblige de choisir entre des protections jetables ou en tissu. Pour NappeRestaurant, le choix est évident et on vous explique pourquoi.

LE MASQUE EN TISSU EST PLUS ECOLOGIQUE

Les masques jetés au sol dans les rues, les parcs et sur les plages ne cessent de choquer commencent déjà à polluer les mers. Mais même jetés soigneusement dans un sac plastique séparé puis dans un sac poubelle, ils restent des déchets non recyclables qui après quelques heures à peine d’utilisation (4 H au maximum) viendront augmenter la quantité déjà trop importante des détritus voués à l’incinération.

Par ailleurs, ils sont presque exclusivement fabriqués en Asie dans un respect suspect des règles environnemental et leur transport par bateau ou par avion est fortement polluant, surtout au regard de leur faible durée de vie.

LE MASQUE EN TISSU EST ECONOMIQUE

Le 1er mai, le gouvernement français a plafonné le prix du masque jetable à 0.95€. Aujourd’hui on en trouve sur le marché aux alentours de 0.80€. Pour comparer avec un masque en tissu 30 lavages que l’on peut acheter à moins 4€ le calcul est simple : 0.80€x30 utilisations = 24€. Donc pour le prix d’un masque jetable, vous pouvez acheter 6 masques en tissu homologués… Et encore, ce calcul ne tient pas compte du nombre important de masques jetables défectueux (notamment au niveau des élastiques) que des clients nous ont avoué avoir trouvé dans les boites.

VOUS POUVEZ DESINFECTER FACILEMENT VOS MASQUES EN TISSU

La difficulté d'entretien du masque en tissu est le premier argument de leurs détracteurs, surtout pour le lavage à 60°.

Pour les restaurateurs qui entretiennent eux-mêmes leurs nappes professionnelles à cette température, il suffit d’isoler les masques dans un filet de lavage (ou une ancienne taie d’oreiller, nous confié une cliente) et de les ajouter aux lessives habituelles. De mêmes, ils peuvent parfaitement s’intégrer aux lessives de tenues de cuisine devant également être lavées à 60°.

Si vous n’avez pas l’occasion de faire régulièrement des machines à forte température, vous pouvez également vous tourner vers les lessives virucides (type Sanytol), efficaces à 30°. Par ailleurs, on vous rappelle que le séchage en machine ou en plein soleil ainsi que le repassage à la vapeur (en faisant attention aux élastiques) sont également de bonnes façons de détruire le virus.

LE MASQUE EN TISSU EST CONFORTABLE

Souvent utilisé pour justifier l’usage de masque jetable, l’argument du manque de confort et de respirabilité qui pouvait être valable pour les tout premiers modèles, n’est franchement plus d’actualité. En effet, lors de l’homologation des masques par la DGA, le premier critère testé est la respirabilité. Les tests menés sur les capacités de filtration sur de nombreuses combinaisons de matières ont permis de développer des modèles de masques en tissu efficaces et respirants.

LE MASQUE EN TISSU OFFRE UNE FILTRATION EFFICACE

Face à la pénurie de masques au début de la crise du COVID19, la DGA a créé 2 catégories de masques « Grand Public »

La catégorie 1 filtre au minimum 90% des particules. Pour information, la norme NF EN 14683 exige que les masques chirurgicaux filtrent de 95 à 98% des particules selon le type. Or, on trouve aujourd’hui des masques lavables filtrant 99.9% des particules.

La catégorie 2 filtre au minimum 70% des particules. Il est utile quand vous ne côtoyez que des gens portant eux-mêmes des masques. Très légers et confortables, ils sont notamment adaptés comme masques pour cuisinier.

LE MASQUE EN TISSU EST BON POUR L’ECONOMIE FRANCAISE

Face à la pénurie de masques jetables, le gouvernement français a fortement incité les entreprises textiles à produire des masques en tissu. Au prix d’investissements massifs et d’embauches, elles ont adapté leurs outils de production à une vitesse inédite pour répondre à une demande énorme et urgente. Malheureusement, les importations massives de masques jetables tant par les collectivités que par les géants de la distribution ont inondé le marché. Ainsi, les entreprises qui ont répondu à l’appel pour protéger la population du coronavirus peinent aujourd'hui à écouler leur production et se retrouvent en grande difficulté. Cette situation se présente également pour des entreprises qui ont développé des modèles de visières de protection.

Aujourd’hui le port du masque en tissu n’est pas un choix anodin, il a véritablement valeur d’engagement pour soutenir l’économie française et européenne.

Alors avant de choisir, souvenez-vous que le masque en tissu est :

Ecologique

Economique

Facile à entretenir

Confortable

Efficace

Bon pour l’économie française et donc pour nous tous !

Leave a Reply

* Name:
* E-mail: (Not Published)
   Website: (Site url withhttp://)
* Commentaire :
Type Code